Saisir le nom d'une ville ou son code postal ici

Météo Poitou-Charentes

Prévisions météorologiques gratuites à 15 jours des départements de la région Poitou-Charentes.


Cliquez ci-dessous sur un département pour voir la liste des villes :


Le Poitou-Charentes

La région Poitou-Charentes, située dans l’ouest de la France, regroupe quatre départements : la Charente, la Charente-Maritime, les Deux-Sèvres et la Vienne, qui appartenaient autrefois aux provinces historiques de l'Angoumois, de l'Aunis, du Haut-Poitou et de la Saintonge. En 2010, la population du Poitou-Charentes s’élevait à 1 770 363 habitants, appelés les Picto-Charentais, et sa densité de population était de 69 habitants par km². 
Après Poitiers, la capitale, les plus grandes villes de cette région sont, par ordre décroissant, La Rochelle, Niort, Angoulême, ChâtelleraultRochefort, Saintes, Cognac, Bressuire et Royan.






Histoire

De nombreux mégalithes édifiés entre le Ve et le IIIe millénaire av. J.-C. furent découverts en Poitou.
Le IIIe siècle marqua les débuts de la christianisation. En 350, saint Hilaire devint évêque de Poitiers alors que saint Martin fonda le monastère de Ligugé en 360.
Au Ve siècle, la région tomba aux mains des Wisigoths. Ces derniers furent ensuite vaincus par Clovis, en 507, près de Poitiers.
C’est aussi près de Poitiers que le 25 octobre 732, Charles Martel repoussa les Arabes, mettant ainsi un terme aux incursions musulmanes au nord des Pyrénées.
En épousant Aliénor, en 1152, Henri Plantagenêt, comte d'Anjou, reçut en dot, le vaste territoire couvrant l'actuel Poitou-Charentes. 
Entre 1630 et 1700, une grande partie de la population rurale de la région émigra en Acadie, l’actuel Canada, où elle s’établit de façon permanente, diffusant ainsi la langue française sur le continent américain.
L’année 1815 marqua le départ en exil de Napoléon Ier depuis l'île d'Aix.
Comme bon nombre de régions françaises, le Poitou-Charentes paya un lourd tribut durant la seconde guerre mondiale. En 1945, la ville de Royan fut entièrement détruite par les bombardements alliés.
En 1966, l'île d'Oléron fut reliée au continent par un pont, alors que l'île de Ré dût attendre 1988 pour être, à son tour, rattachée à la terre ferme.
L’année 1987 marqua l’inauguration du célèbre Futuroscope de poitiers.




Géographie

Le Poitou-Charentes est limitrophe de quatre régions françaises : le Centre et les Pays de la Loire au nord, le Limousin à l'est et l'Aquitaine au sud. L'océan Atlantique, frontière naturelle, délimite sa partie orientale. 
Son littoral, entre la plaine calcaire de l'Aunis et le plateau gréseux de la Saintonge, présente une succession de marais aménagés (marais poitevin, marais de Rochefort marais de Brouage) pour la plupart poldérisés au cours du XIXe siècle. Plus au sud, se dessinent les marais de la Seudre et une partie des marais girondins. Deux type de marais cohabitent dans la région, les marais « desséchés » qui ont été drainés et les marais « mouillés ». D’anciens marais salants du littoral sont désormais convertis en parcs à huîtres.
Les plateaux calcaires, bas et peu fertiles, sont couverts de forêts et de landes appelées les brandes. Ces plateaux sont traversés, du nord au sud, par des affluents de la Loire et de la Charente qui ont creusé des vallées dans leur sol argileux.

Climat

Le Poitou-Charentes jouit d’un climat de type océanique aquitain dans sa partie charentaise et de type océanique parisien dans sa partie poitevine. Cela s’explique par le rôle du seuil du Poitou, ligne de partage climatique entre le Poitou au nord et les Charentes au sud. De ce fait, les températures moyennes enregistrées à Poitiers et à Cognac présentent une différence de 1,2° contre 0,2° entre Cognac et Bordeaux.
Les précipitations varient de 650 mm à 900 mm par an, le nord-est de la région étant plus sec que l'ouest. On constate, malgré tout, une forte évapotranspiration durant les mois d'été. 
Les journées de soleil sont nombreuses avec plus de 2000 heures d’ensoleillement par an dans les Charentes.
Les températures modérées entraînent des hivers cléments et des étés tempérés. Le mois de janvier enregistre les températures les plus basses tandis que les pics de chaleurs surviennent en juillet. La moyenne annuelle des températures régionales varie entre 11 et 12° C.





Économie

Le PBI de la région Poitou-Charentes était de 42 379 millions d’euros en 2011.
Le tourisme occupe une place importante en Poitou-Charentes, principalement sur le littoral de la Charente-Maritime, deuxième destination touristique de France, qui offre de nombreuses et agréables stations balnéaires. La Rochelle est l'une des villes les plus visitées de France, tant pour ses attraits culturels que touristiques.
La région a déployé d’énormes efforts pour développer un tourisme culturel et attirer les visiteurs à l'intérieur des terres. Des monuments historiques de renom et des sites géographiques exceptionnels font désormais partie d'itinéraires touristiques balisés. Des villes comme Poitiers, Rochefort, Saintes, Cognac ou Angoulême attirent les touristes grâce à un patrimoine riche ou de nombreux festivals et évènements culturels particulièrement originaux. Le Futuroscope de Poitiers s’inscrit dans cet effort. 
L’agriculture occupe une place prépondérante dans l’économie de la région qui arrive en tête des producteurs français pour le lait de chèvre, le blé, le tournesol, le tabac et les graines de plantes fourragères.
La viticulture, grâce, notamment, à la production de cognac et de pineau des Charentes, est également un secteur prospère.
L’ostréiculture est toujours en plein essor dans cette région. 
Parmi les nombreux produits d'appellation d'origine contrôlée que compte la région, on notera le Beurre des Charentes-Poitou, le Chabichou du Poitou, le Cognac, le Pineau des Charentes blanc ou rouge, l'Agneau de Poitou-Charentes, les Volailles du Val de Sèvres, le Melon du Haut-Poitou et les Huitres de Marennes. 

Météo Poitou-Charentes