Saisir le nom d'une ville ou son code postal ici

Météo Alsace

Prévisions météorologiques gratuites à 15 jours des départements de la région Alsace.


Cliquez ci-dessous sur un département pour voir la liste des villes :



L’Alsace

L’Alsace bien qu’étant la plus petite région de France, reste tout de même la troisième région plus peuplée du pays, avec une densité de 223 habitants par km². Depuis le milieu des années 2000, des difficultés économiques sont survenues en Alsace mais la région se place néanmoins en deuxième position en termes de revenu brut par ménage et demeure la première région française en valeur d’exportations par habitant. Cette région historique, administrative et culturelle se situe à l’est de la France métropolitaine.




Histoire

La République de Mulhouse, la Haute-Alsace et la Basse Alsace sont les trois entités qui forment la région. Les généraux révolutionnaires Kleber et Kellermann, ainsi que le capitaine Dreyfus sont tous venus au monde en Alsace, lieu où vit également le jour la Marseillaise. Ce qui permit, notamment, à l’Alsace de prendre sa place dans la République française et de témoigner son attachement envers la France est l’implication de son peuple dans la Révolution française et dans l’affaire Dreyfus. Toutefois, la région historique s’est retirée du Territoire de Belfort pour rejoindre les « provinces perdues » après la défaite de 1871. Toute la Troisième République sera, alors, animée par la volonté de venger ces provinces. Au cours des deux guerres mondiales, l’Alsace occupera, une fois encore, une place de choix et en 1919, elle sera rattachée à la République française avant de passer, à nouveau, sous domination allemande, annexée par l’Allemagne nazie en 1940, pour finalement redevenir française, en 1945. Tout ceci expliquerait la raison pour laquelle plusieurs domaines dépendent d’un droit local prévalant sur le droit général français. En termes de langue, l’alsacien, une forme de l’alémanique, est la troisième langue autochtone de France, après l’occitan et le français.

Strasbourg est la ville où siège le conseil régional. L’Alsace comprend 5 grandes cités qui abritent deux Alsaciens sur trois : Strasbourg, la plus importante, suivie de Mulhouse, Colmar, Haguenau et Saint-Louis (Banlieue française de Bâle). Les 7et 25métropoles les plus peuplées de France sont respectivement les villes de Strasbourg et de Mulhouse. La ville de Mulhouse comporte la plus forte proportion de jeunes en France tandis que le Conseil de l’Europe, le Parlement européen ainsi que plusieurs autres institutions européennes siègent à Strasbourg. Colmar, Mulhouse, Saint-Louis, Thann, Haguenau, Molsheim, Saverne, Schiltigheim, Sélestat, Strasbourg et Wissembourg sont les principales villes de l’Alsace. Les deux départements qui séparent l’Alsace en deux sont le Bas-Rhin au nord et le Haut-Rhin au sud.


Cartographie

L’Alsace s'étend du nord au sud le long du Rhin qui borde sa partie est. Elle est la plus petite région administrative de France métropolitaine avec une superficie de 8 280 km² (190 km de long sur 50 km de large), correspondant à environ 1,5 % de la superficie totale du pays. La rivière Lauter, où commence le Palatinat allemand forme la frontière nord ; le Rhin celle de l’est, puis au sud, se situe la Suisse ; au sud-ouest, la Franche-Comté et finalement la Lorraine à l’ouest.


Plusieurs reliefs délimitent son espace :

Il y a tout d’abord d’importants espaces occupés par la forêt; notamment au nord, par la forêt d’Haguenau et au sud, par les forêts de Hardt et du Nonnenbruch et entre le Rhin et l’Ill, le Ried. Le Rhin, jadis sauvage (prairies inondables, rivières, sources phréatiques, forets rhénanes parcourues par le Rhin), a permis à cette zone marécageuse et humide de conserver son caractère naturel. Les Vosges, appelées également massif vosgien, dominent à l’ouest et c’est à cet endroit que les pâturages d’altitude (Hautes Chaumes) alternent avec la forêt. Le vignoble alsacien s’étend dans la zone du piémont vosgien et possède une limite supérieure de culture pouvant atteindre 467 m au Rangen de Thann et 478 m à Osenbach. Au sud de Mulhouse se trouve une région de collines appelée Sundgau. À l’extrême sud de la région, on retrouve le Jura alsacien (qui occupe l’extrémité nord du massif du Jura), dont un des pics, le Raemelsptiz, culmine a 832 m de hauteur. L’Ill prend sa source dans le massif du Jura. Finalement, on réserve la culture céréalière à la plaine d’Alsace,asséchée par l’Ill, à l’est de la région.



Climat

L’été, les pluies plus importantes que l’hiver, représentent l’une des principales caractéristiques du climat continental dans le fossé rhénan et d’une amplitude thermique annuelle extrême. En d’autres mots, il existe un écart de plus de 27,5°C entre la température minimale moyenne en janvier et la température maximale moyenne en juillet. Ce phénomène fait partie des caractéristiques communes de la plaine alsacienne. La répartition annuelle des pluies sur les reliefs par contre, est similaire à celle du reste de la France et l’amplitude thermique annuelle extrême y est plus faible qu’à Paris (14° C au Grand Ballon). L’Alsace a un climat «semi-continental d'abri et montagnard ».

Démographie

En 2010, la population alsacienne s’élevait à 1 845 687 habitants,une augmentation de 6 % par rapport à 1999. La migration a été un facteur important de l’augmentation de la population, surtout dans le Bas-Rhin. L’INSEE estime qu’entre 1999 et 2030, l’Alsace aura augmenté sa population de 12.9% à 19.5% et atteint, au minimum, les 2 millions d’habitants ; devenant ainsi la région ayant gagné le plus d’habitants dans le Grand Est de la France.

Économie

L’Allemagne, à elle seule, représentait 38.5 % des importations alsaciennes en 2002, 35 % des entreprises de la région ont un partenariat international. On peut citer comme pays collaborateurs la Suisse, les États-Unis, le Japon, les pays scandinaves et bien sûr l’Allemagne. En termes d’investissements internationaux, l’Alsace reste la région française la plus active et la première exportatrice de France par habitant.

En raison du bilan médiocre de l’Allemagne (dont l’Alsace dépend pleinement) entre 2002 et 2003, le taux de chômage qui se situait à son niveau plutôt bas, a augmenté dans la région. Bien que les secteurs textiles et miniers aient été fortement touchés par la crise industrielle, l'Alsace reste encore une région dont l'activité économique varie. Avec un PIB par habitant de plus de 28 470 €, l’Alsace se place au quatrième rang des régions ayant le plus haut niveau de revenu par habitant et représente près de 3 % du PIB national français.

Météo Alsace