Saisir le nom d'une ville ou son code postal ici

Météo Départements d'Outre-Mer

Prévisions météorologiques gratuites à 15 jours des départements de la région Départements d'Outre-Mer.


Cliquez ci-dessous sur un département pour voir la liste des villes :


Les départements d’outre-mer (DOM)


Les départements d’outre-mer, créés en 1946, correspondent à des territoires français situés hors du continent européen mais qui disposent des mêmes pouvoirs que les régions de France métropolitaine. La Guadeloupe, la Guyane française, la Martinique, Mayotte et la Réunion constituent les départements d’outre-mer. Mayotte est devenu le cinquième d’entre eux le 31 mars 2011, suite au référendum de 2009. Ces départements ont tous été d’anciennes colonies, restées françaises depuis leur création au milieu du XVIIe siècle (XIXe siècle pour Mayotte). Depuis 1848, tous les habitants issus de ces territoires, exceptés ceux de Mayotte, sont considérés comme des citoyens français.
Bien qu’ils fassent partie de l’Union européenne, ces départements ne sont pas inclus dans l’espace Schengen. Ils ont le statut de régions ultrapériphériques européennes (à l'exception de Mayotte), en raison de leur éloignement du continent européen.


Les dix plus importantes villes des DOM sont : Basse-Terre et Pointe-à-Pitre en Guadeloupe ; Cayenne et Kourou en Guyane ; Fort-de-France, et le Lamentin en Martinique ; Saint-Denis et Saint-Paul, situées à la Réunion et enfin Mamoudzou et Koungou à Mayotte.



La Guadeloupe


Histoire

Christophe Colomb découvrit la Guadeloupe en 1493. D’abord appelée « Karukéra » par ses habitants les Amérindiens, l’île prit le nom de Guadeloupe en hommage à la Vierge protectrice des navigateurs : « Santa-Maria de Guadalupe ».
La population guadeloupéenne compte aujourd’hui 403 355 habitants pour une superficie de  1 628,43 km².

Géographie

Plusieurs petites îles composent la Guadeloupe ; les deux principales étant Grande-Terre et Basse-Terre. Située dans la mer des Caraïbes, la Guadeloupe se trouve à 600 km au nord du continent sud-américain, à 700 km à l'est de la République Dominicaine et à 2 200 km au sud-est des États-Unis.

Climat

Le climat guadeloupéen est de type tropical et se caractérise par deux saisons : la saison sèche (de janvier à juin) et la saison humide (de juillet à décembre). La température moyenne sur l’île se situe à environ 27° C et la Grande-Terre est souvent confrontée à de rudes sècheresses.


Économie

Bien qu’elle fasse partie des îles les plus riches et les plus stables des Caraïbes, la Guadeloupe se classe au second rang des régions de l'Union européenne les plus touchées par le chômage, avec un taux de 22,7% (2007).
Le tourisme est la seule activité permettant un certain développement économique, tandis que l'agriculture, qui fut jadis moteur économique de la région, ne survit aujourd’hui que grâce aux subventions de l'État et des collectivités locales.






La Guyane


Histoire

Peuplée, tout d’abord, par les Amérindiens, la Guyane vit arriver les premiers Européens sur son sol lors du débarquement de Christophe Colomb en 1498. Dès le XVIe siècle, plusieurs pays européens tentèrent de coloniser ce territoire, notamment le Portugal et l’Espagne.
La Guyane est le seul territoire européen d'Amérique du Sud, elle partage 730 km de frontières avec le Brésil.
Sa préfecture est la ville de Cayenne, ses habitants se nomment les guyanais et sa densité de population est la plus faible de toutes les régions de France avec 2,9 habitants par km² pour un total de 239 450.

Géographie

La Guyane est le département français le plus boisé. La forêt équatoriale couvre 96 % de son territoire, qui reste l’un des plus riches en termes de biodiversité animale et végétale. D’une superficie de 83 846 km2, la Guyane est le plus grand département français.

Climat 

Le climat guyanais est de type équatorial humide. Les températures ne varient pas beaucoup au cours de l’année, tandis que les pluies, plus diversifiées, déterminent le rythme des saisons guyanaises. Les températures annuelles moyennes se situent autour de 26 °C.

Économie 

La Guyane subit également un taux de chômage élevé de 20,6 %. Toutefois, ce taux semble régresser grâce aux investissements publics et privés qui permettent à l’économie guyanaise de progresser. Son PIB était de 3,145 milliards d’euros en 2008.






La Martinique 


Histoire

Christophe Colomb découvrit l’île en 1502. D’abord appelée Madanina, son nom changea à plusieurs reprises pour finalement devenir Matinite qui évolua en Martinique en raison de l’influence de l'île voisine de la Dominique.

Géographie

Faisant partie de l’archipel des Antilles et située au nord-est de l’Amérique du sud, la Martinique a une superficie totale de 1 128 km². D’une altitude de 1 397 m, le volcan de la montagne Pelée en est le point culminant.
L’île est divisée en deux zones distinctes : le sud, plus sec et qui abrite la plupart des sites touristiques, et le nord, plus montagneux et sauvage recouvert par la forêt tropicale.

Climat 

Il existe deux grandes saisons en Martinique : la saison humide, de mai à novembre, et la saison sèche, de février à avril, qui est également celle des grosses chaleurs. Il tombe en moyenne 80 mm d'eau en mars et 260 mm d'eau en octobre. La température moyenne annuelle est de 26° C.

Économie

Le secteur tertiaire est le plus important de l’île, employant 74,7% de la population active.
La culture de la banane, en Martinique, représente 0,33 % de la production mondiale et demeure le premier produit agricole d’exportation.
Le rhum, la canne à sucre et l’ananas sont d’autres produits locaux qui participent à l’économie de l’île. 
Le tourisme est également important pour la Martinique car elle demeure la destination d’outremer privilégiée des Français.
Le PIB martiniquais se situait à 8,1 milliards d’euros en 2010.





Mayotte 


Histoire

Mayotte fut d’abord vendue à la France par le sultan Andriantsoly, en 1841.
Suite à deux référendums, ayant eu lieu près d’un siècle et demi plus tard afin de ratifier l'indépendance de l'archipel, les Mahorais votèrent à deux reprises pour le maintien de leur île au sein de la République française
Toutefois, l'Union des Comores revendique toujours Mayotte. 
Mayotte a la plus forte densité de population de la France d'outre-mer, avec 566 habitant par km². Sa préfecture et ville principale est Mamoudzou et ses habitants se nomment les mahorais.

Géographie 

L’île est située dans l'archipel des Comores, lui-même localisé dans le canal du Mozambique. Deux îles principales la constituent : Grande-Terre, d’une superficie de 363 km2 et Petite-Terre qui ne mesure que 11 km².

Climat 

Le climat est tropical de type maritime. La saison des pluies, plus chaude, s’étend de novembre à fin avril, tandis que la saison sèche, de mai à octobre, offre des températures plus clémentes. Les températures moyennes de l’île varient entre 23° C et 30° C. 

Économie 

En 2001, 45 % des travailleurs œuvraient dans le secteur tertiaire. Malgré une croissance de 9 % par an, le chômage demeure tout de même à un taux élevé (22 %).
Mayotte est une île où la population pratique une agriculture vivrière (riz, manioc, fruits tropicaux, banane, noix de coco, ananas et mangues). La mer fournit également du poisson et des fruits de mer à la région.





La Réunion


Histoire

Les premiers habitants de la Réunion arrivèrent au milieu du XVIIe siècle. D’abord baptisée Mascareignes, elle devint, sous le nom de Bourbon, un territoire stratégique de la Compagnie française des Indes orientales lors des escales sur la route des Indes. Elle devint une société de plantation avant de passer sous le contrôle direct du roi de France, dans les années 1760. Elle fut réaffectée plus tard à l'industrie de la canne à sucre sous Napoléon. 

Géographie

L'île de la Réunion est située au sud-ouest de l'océan Indien, dans l’archipel des Mascareignes, à environ 700 kilomètres à l'est de Madagascar et 170 kilomètres au sud-ouest de l'île Maurice. Elle comptait 833 000 habitants en 2010.



Climat

La Réunion est caractérisée par un climat tropical humide. Au niveau de la mer, les températures moyennes mensuelles varient entre 21° C et 26,5° C. 
L’île plafonne à 3 071 mètres d'altitude au sommet du piton des Neiges et abrite de surcroît l'un des volcans les plus actifs du monde : le piton de la Fournaise. 

  

Économie

Le PIB de la Réunion s'élevait à 14,7 milliards d'euros en 2008. 
Malgré un taux de chômage encore élevé, la Réunion demeure en tête des régions françaises en termes de taux de croissance annuel moyen (5 % par an). Cette croissance est due à la création d’entreprises et aux investissements sur l’île.